- Snowscoot Black Jack 21, nouveauté annoncée - Disponible à partir du 15 février 2019 - Voir l'annonce - *** Association Mosellane de SnowScoot ~ FREEWAY-ATTITUDE *** - Voir l'annonce
Partagez
Aller en bas
Wöden
Wöden
Guidon de Fer
Guidon de Fer
https://www.leradoubduponant.com/

Pose d'une grille de protection sur carénage

le Ven 9 Nov - 18:09
Pose d'une grille de protection sur carénage

On peut être amené parfois à faire le choix de poser un grillage de protection
sur une ou plusieurs des ouïes de carénage.

Les raisons sont principalement :

Techniques : pour limiter les projections de la route notamment sur le radiateur,
mais aussi pour limiter le gravillonnage goudronné du bas moteur, etc etc ...

Esthétique : pour le fun, la déco, le tuning, mais aussi par exemple pour masquer des
tubulures ou un collecteur d’échappement difficile à entretenir, etc etc ...                              

Dans le cas du tutoriel qui suit il s’agit, à la fois de masquer un collecteur
d’échappement difficile d’entretien mais aussi de protéger le bas moteur des impacts
de gravillons goudronnés.
Certes, comme nous ne pouvons pas fermer totalement l’ouïe de carénage, la
protection ne sera que partielle, mais elle limitera tout de même fortement les impacts.

Pour ce type d’intervention, il est quasi obligatoire de choisir un grillage à trame large.
Il ne faut en effet en aucun cas limiter le passage du flux d’air bénéfique au
refroidissement de tous les éléments mécaniques.

Ainsi donc commence ce petit tutoriel sans prétention.

Après dépose du ou des éléments concernés ….



Préparez dans du carton un gabarit découpé et réglé en dimensions,
correspondant à la grille finie. (désolé, j’ai oublié de faire la photo de cette étape).

Placez le gabarit sur la plaque de grillage et découpez le contour ainsi tracé.



Attention lors de cette étape au sens de tramage du grillage.
Sélectionnez le sens de coupe en pensant à l’esthétique de la grille terminée et en place sur l’élément de carénage.



Positionnez le grillage ainsi découpé sur l’ouïe à modifier et au niveau de tous les
angles et arrondis, pratiquez des encoches sans que celles-ci ne viennent visuellement déborder.



Repliez les bords à l’aide d’une pince plate à bec large, sans précipitation et dans le calme,
en vérifiant à chaque pliage la bonne adaptation de la pièce.
Il est plus facile de commencer le pliage sur une des extrémités du tracé et de suivre ainsi jusqu’à l’autre extrémité.



La grille étant préformée, avant de la fixer définitivement à l’élément de carénage,
il est conseillé de procéder à sa décoration, par une mise en apprêt et peinture,
ou comme dans ce cas, une protection antirouille au Rustol et deux couches de vernis haute température
(pièce positionnée juste en avant du collecteur d ’échappement).

La décoration étant sèche, nous avons le choix entre plusieurs solutions de fixation :

Le collage :
Je n’utilise personnellement pas cette méthode, je trouve le résultat très inesthétique,
même si la plupart du temps le cordon de collage ne se voit pas
et il est très difficile de ré-intervenir sur l’élément ainsi collé, ne serait ce que pour le remplacer ou le repeindre,
mais bon, cette méthode étant couramment utilisée ….. alors … !!!
Bien évidemment pour cette étape il est conseillé de se protéger les mains avec des gants latex.
Déposez un cordon de colle à pare brise sur le pourtour de l’élément de carénage
à l’endroit précis où les deux éléments vont entrer en contact.
Appliquez la grille de telle façon que la colle passe au travers des mailles de celle-ci
et badigeonnez tout le contour de collage en couvrant les rebords de la grille par un nouvel apport de colle si nécessaire.

Le rivetage :



Méthode que je préconise, mais pas utilisable malheureusement dans la totalité des cas.
Cette technique a le gros avantage d’autoriser la dépose très facile des éléments pour ré-intervention déco ou autres.
Personnellement j’utilise des rivets de très petits diamètre, c’est très largement suffisant pour réaliser ce genre de travail,
surtout si vous optimisez vos rivets comme c’est expliqué ici : Des rivets pop toujours au top

Grille en place, forer au travers de celle-ci les passages de rivets.



Mettre en place et sertir les rivets après chaque forage en plaçant une petite rondelle côté grille comme le montre la photo.



Il n’est pas utile d’exagérer le nombre de rivets, pour exemple sur cette pièce 6 rivets
sont amplement suffisant pour obtenir une fixation parfaite.



En sélectionnant des têtes de rivets de couleur, ou le cas échéant en les mettant en
peinture en fonction de la teinte du support, ceux-ci passent quasiment inaperçus.



Un petit bout de couvre champ renforcé métal sur la partie saillante de la grille assure une belle finition.



Travail terminé.

Avant



Après



255 Tutoriel by Wöden
Par respect pour mon travail, merci de citer vos sources
si vous utilisez ou faites référence à totale ou partie des contenus de ce sujet
.


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum